Mallory et Irvine auraient-ils été victimes d’un violent orage?




Un  physicien de l’Université de Toronto au Canada pense avoir peut être découvert un élément important dans ce qui a pu entraîner la mort de George Mallory et Sandy Irvine sur Everest back en 1924.
Récement à Londres, G.W. Kent Moorea visité la Royal Geographical Society où il a étudié les données météo disponibles pour le mois de juin de cette année. Il y a découvert une importante chute de pression barométrique juste avant le 8 juin, le jour de la disparition des deux alpinistes. Une telle chute de pression signifie habituellement un changement très rapide des conditions météorologique au travers d’un orage.   

Selon ses propos, après avoir analysé ces données et les avoir comparées avec les informations climatiques modernes et les cartes météo indiennes, Moore pense que non seulement un orage a affecté l’Everest ce jour là, mais qui plus est que ce fût un orage particulièrement violent. Un orage comparable a celui qui en 1996 a entraîné la mort de 8 personnes sur cette même montagne. Les deux tempêtes ont en effet des paramètres barométriques très similaires.  

Les récits des évènements de ce jour font état effectivement d’un orage sur l’Everest, mais il est décrit comme relativement court, peu intense et laissant un ciel dégagé permettant à Mallory et Irvine de tenter le sommet. Mais ces récits peuvent ne pas réfleter ce qui s’est réellement passé en haut et les deux hommes ont pu avoir a lutter contre les éléments avec des équipements qui n’avaient pas grand chose à voir avec ceux de 1996…

C’est une théorie intéressante mais il est évident que les données météo de l’époque ne permettent pas de dire précisément ce qu’il s’est passé. Le paramètre météo ne fait qu’apporter un nouvel élément aux défis rencontrés par Mallory et Irvine pour parvenir au sommet. Il faudra finalement 30 ans de plus pour que ce dernier soit finalement foulé par Hillary et Tensing.


Remerciements a Ripley Davenport pour cet article
Source
ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.