Marion Poitevin, première de cordée

Après avoir brillé en alpinisme de haut niveau, pionnière de sa gent au Groupe militaire de haute montagne et à l’instruction des chasseurs alpins, cette jeune guide de caractère intègre la plus vieille institution du sauvetage. Lundi, la gardienne de la paix stagiaire est affectée au centre de formation des policiers montagnards. Où elle sera… formatrice.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.