Mont Blanc : un mort et deux gendarmes secouristes blessés

Alors qu’une cordée de quatre alpinistes originaires des pays de l’Est était prise dans le mauvais temps samedi après-midi dans les environs du sommet du mont Blanc, deux caravanes terrestres du PGHM ont été mises en place depuis les refuges de Tête rousse (3160m) et du Goûter (3820m) dans la nuit de samedi à dimanche.
Une des alpinistes en perdition a chuté et a trouvé la mort dans la face nord du mont Blanc. Elle a basculé en versant Chamonix.
En évacuant ses trois compagnons vers le refuge du Goûter deux gendarmes sauveteurs ont été emportés par une plaque de neige ce dimanche matin. Héliportés vers l’hôpital de Sallanches, leurs jours ne sont pas en danger.

Plus d’infos


Photo courtoisie de Philippe Poulet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.