Montagne – Chamonix – Alpes – L’interdiction ponctuelle des camions les plus polluants aurait eu un effet à plus long terme

Souvenez-vous. C’était le 7 janvier dernier. Pour la première fois, une mesure d’interdiction de circulation des poids lourds Euro 3 (les plus polluants) en transit dans la vallée de l’Arve était mise en place. Cette décision, inédite en France, reposait sur un arrêté préfectoral, mis en œuvre après plus d’une semaine de dépassement des seuils d’alerte à la pollution.

Largement relayée à l’échelle nationale, cette interdiction s’était notamment traduite par la mise en place d’importantes opérations de contrôle des forces de l’ordre.

À l’époque, elle avait été saluée par la plupart des structures impliquées dans la lutte contre la pollution (élus, associations…). Cependant, presque tous avaient également souligné son caractère symbolique compte tenu du faible nombre de camions finalement concernés dans les faits.

En savoir plus…..

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.