Montagne – Des loups attaquent un troupeau aux portes d’un village des Alpes-Maritimes

Les attaques de loups en France sont aujourd’hui quotidiennes et indifféremment sur des moutons, chèvres, chevaux, veaux ou chiens y compris ceux de protection. Le spectacle découvert par les éleveurs est parfois horrible…..

————-

Un troupeau d’une vingtaine de brebis a été attaqué dans la nuit de lundi à mardi, vraisemblablement par une meute de loups, aux portes du village de Roquebillière, dans la vallée de la Vésubie (Alpes-Maritimes), a-t-on appris auprès du maire de la commune.

Une dizaine de ces bêtes sont mortes et toutes les autres ont été blessées dans cette attaque inédite. ‘Nous avions déjà repéré des traces de loup cet hiver, mais c’est la première fois qu’une attaque se produit dans notre village, à 50 mètres de ma propre maison et à 100 mètres de l’église’, a raconté Gérard Manfredi, maire UMP de cette station thermale de montagne.

En savoir plus…..

21 bêtes attaquées par le loup aux portes de Roquebillière

Cette nuit, seule une clôture séparait une propriété dans laquelle vit une famille avec des enfants du champ où le loup est passé à l’action. Les 21 bêtes qui y paissaient ont été touchées.

Selon Daniel Nicolao, le berger de 59 ans auquel appartient le troupeau, douze ont été tuées. Les autres, blessées, vont devoir être saignées pour leur éviter des souffrances insupportables. Elles sont en effet toutes atteintes.

129e attaque depuis le début de l’année

En découvrant la scène, le berger est rentré dans une colère noire. Je m’en f.. des indemnisations, ce sont mes bêtes qui comptent. Vous vous rendez compte le travail que ça représente! Je vais prendre le fusil, je vais vous le régler le problème, vous allez voir! Aujourd’hui il est dans le champ d’à côté, l’année prochaine vous verrez, il viendra faire les poubelles de Roquebillière!’

En savoir plus…..


Douze moutons tués sur la commune de Roquebillière par nice-matin

Le député de Lozère Pierre Morel à l’Huissier saisit le Conseil d’Etat

Il précise sur son blog : 'Concernant la problématique du loup, et après avoir sollicité, en vain, le Premier Ministre sur une modification de la Convention de Berne et de la protection communautaire, le Député de la Lozère a saisi le Conseil d'Etat pour obtenir l'annulation de la position du Premier Ministre sur ce dossier. Il a également déposé une question prioritaire de constitutionalité (QPC) compte tenu des attaques graves et répétées au monde agricole par rapport à cette protection internationale.
 

‘Affaire à suivre…’

Nous le suivrons….

Laisser un commentaire

5 × 5 =