Un alpiniste se tue dans le massif du Mont-Blanc

En début d’après-midi, le PGHM de Chamonix était appelé pour une chute dans le Triangle du Tacul. A l’arrivée des gendarmes secouristes, l’un des deux compagnons de cordée était décédé. L’autre, très grièvement blessé, étaient médicalisé par le médecin urgentiste puis héliporté vers les urgences du centre hospitalier d’Annecy. Selon le gendarmes, son pronostic vital est engagé.

Source le dauphine.com

Laisser un commentaire

9 − un =