Montagne – Fréquentation en hausse pour la 14ème édition du Grand Bivouac d’Albertville.

Le festival du voyage et des découvertes partagées bat, une nouvelle fois, son record, avec 35.000 entrées en trois jours.

L’ouverture des réservations au mois d’août avait tout de suite donné le ton : les places se vendaient à une rapidité peu commune et le succès ne s’est pas démenti jusqu’aux derniers instants du festival : 35.000 entrées comptabilisées au soir du Grand Bivouac 2015 – du 15 au 18 octobre derniers – contre 32.000 l’année dernière !

Pour les organisateurs, « la présence d’invités exceptionnels – Axel Kahn, Matthieu Ricard, Jean-Christophe Victor, les deux derniers étant invités avec le concours d’Allibert Trekking – ont évidemment favorisé le rayonnement de la manifestation et par conséquent son attractivité. De même que la présence de plus de soixante représentants des peuples du monde, parmi lesquels des Indiens Kogis, des nonnes du Zanskar, des Népalais ou des Touaregs ». Trois rendez-vous supplémentaires de plusieurs centaines de places avaient également été ajoutés par rapport aux éditions précédentes, permettant d’augmenter une capacité d’accueil dont le taux de remplissage avoisine désormais les 90%.

La fréquentation du Village (avec les salons du Livre, des professionnels du voyage-découverte et le marché artisanal) a suivi la même tendance : 8 295 entrées cette année (contre 6 939 en 2014). Parmi les très nombreux auteurs accueillis au salon du livre pour des séances de dédicaces, deux invités surprise, Rolland et Sabrina Michaud, photographes de renommée internationale, lui ont rendu visite pour le plus grand plaisir des admirateurs de photographie humaniste.

Parmi les réalisateurs invités, beaucoup avaient également publié des ouvrages et les séances de dédicaces se sont succédées trois jours durant.

Une météo clémente

Une météo particulièrement clémente explique aussi en partie ce succès, favorisant une offre dans l’espace public plus importante encore que par le passé : expositions en plein air, projections publiques gratuites (celle de Matthieu Ricard, place de l’Europe le samedi soir a réuni près de 400 personnes, dans une ambiance particulièrement chaleureuse et attentive). Enfin, cette année, les organisateurs avaient choisi de rendre le Bivouac des mômes intégralement gratuit et l’effervescence enfantine et familiale était au rendez-vous sur l’esplanade de l’Hôtel de Ville.

Une nouvelle fois, le Grand Bivouac – qui fêtera ses 15 ans l’an prochain – a réussi son pari : proposer une manifestation culturelle exigeante en termes d’objectifs éditoriaux – à travers les témoignages des grands voyageurs, réalisateurs, écrivains, scientifiques, grands reporters ou artistes, favoriser la découverte du monde contemporain et la rencontre avec l’autre – tout en restant un rendez-vous particulièrement populaire, festif et chaleureux

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.