Montagne – Les rencontres du col du Glandon se préparent pour les 19 et 20 août.

Les rencontres du col du Glandon sont devenues un événement pour les acteurs de la montagne de part et d’autre du col entre Savoie et Isère.

Les maires de montagne de l’association ‘Union pour la sauvegarde des activités pastorales et rurales’ organisent ces rencontres entre Savoie et Isère depuis plusieurs années pour tenter de répondre à la problématique du loup sur les territoires et ses conséquences sur l’ensemble de l’économie locale, de la cohésion sociale et de l’environnement montagnard.

Trois journées de dialogue et d’information dont les deux dernières (samedi et dimanche) sont ouvertes à tous avec un programme particulièrement dense et des intervenants de grande qualité ayant une excellente connaissance du terrain, des hommes et de leurs pratiques. La journée du vendredi est réservées sur invitation, essentiellement des élus, agriculteurs…. des décideurs des territoires de montagne.

Pour cette association, l’homme et ses bêtes est au centre des préoccupations des territoires de montagne pour assurer un bon équilibre très fortement impacté par la présence du loup jusque dans les villages : Equilibre économique en lien avec le tourisme avec des villages vivants, des paysages entretenus et la liberté de randonnée remise en cause par la présence des chiens de protection, équilibre social pour maintenir la vie et l’accueil sur les territoires de montagne, équilibre environnement pour le maintien de la diversité des paysages et de la biodiversité.

Nous reviendrons sur l’ensemble de ces éléments qui concernent toutes les montagnes de France.

Louis Dollo

Laisser un commentaire

quatorze + vingt =