Norvège : Nico Favresse réalise Recovery Drink, son super-projet en fissure !

Après avoir passé 3 semaines cet automne sur les lieux en compagnie de l’allemand Daniel Jung et de son frère Olivier, le belge Nico Favresse est de retour à Jossingfjord en Norvège pour parachever la première ascension de son projet, une fissure très difficile et très déversante à libérer en trad. Verrous étroits, grands mouvements sur prises plates, engagement, tout y est, pour à coup sûr une des voies les plus difficiles au Monde dans ce style en trad. Accompagné de Stéphane Hanssens et malgré une météo compliquée (vents violents, froid polaire), Nico vient de venir à bout de cette King Line en fissure, en plaçant ses protections pendant l’ascension sauf dans quelques parties faciles !

Photo : Jean-Louis Wertz

La ligne fait 35 mètres de long avec 3 grosses sections entrecoupées de repos. La section du milieu est la plus dure avec un dernier mouvement très puissant pour la clôturer. Baptisée ‘Recovery drink’, cette ligne majeure dans un mur futuriste n’est pas isolée. Il reste plein de projets à tenter dans les parages, avis aux amateurs !

La vidéo de Bernardo Gimenez tournée cet automne sur le travail de la voie ci-dessous.

Laisser un commentaire

4 + 7 =