Observation des vautours

L’observation et le comptage des vautours fauves et moines prévus le samedi 17 août dans les Alpes est une opération ouverte aux volontaires qui souhaitent y participer. Plusieurs rendez-vous seront proposés dans les vallées des Ecrins

Plusieurs sites de réintroduction situés dans les PréAlpes françaises (Baronnies, Vercors et Verdon) ont permis de relâcher plusieurs dizaines de vautours fauves et vautours moines entre 1996 et 2005. Disparus des Alpes françaises jusqu’au début des années 2000, ces rapaces investissent le massif alpin depuis 2003 avec un accroissement des effectifs.

L’opération proposée le samedi 17 août à l’échelle des alpes française a pour objectif de connaître le niveau des effectifs et l’occupation du territoire (dortoirs) par les vautours fauves et les vautours moines. Les observateurs seront en poste pour que l’opération puisse démarrer à partir de 17h et jusqu’à la tombée de la nuit.

Les vautours sont des rapaces qui vivent en groupe. Ils passent la nuit dans des parois escarpées. Ils partent le matin quand les conditions météorologiques sont favorables (vent) et reviennent de leurs prospections journalières en fin d’après-midi. Les vautours y sont fidèles, année après année d’après ce qu’il est observé depuis son retour dans les Alpes.
Ainsi, il s’agit de compter les oiseaux sur le dortoir à chaque mouvement (arrivée et départ);
l’heure de départ est notée ainsi que la direction de vol afin de pouvoir vérifier si un autre site proche « récupère » les oiseaux. Dans la mesure du possible, un point exhaustif est réalisé toutes les 30 minutes grâces aux liaisons radios et portable

Les espaces protégés, parcs nationaux et régionaux, l’ONCFS, l’ONF, les associations naturalistes (LPO, etc.) et des volontaires sont mobilisés !

Si vous souhaitez y participer, contacter les secteurs concernés grâce aux informations pratiques publiées ci-après.

Matériel à prévoir : Jumelles, longue-vue, lampe frontale, vêtements chauds, carnet de notes

Important !
L’accès aux sites n’est pas pris en charge par le Parc national. Retour nocturne probable pour certains postes éloignés.
Certains postes seront accessibles à tous (enfants accompagnés, handicap).

Renseignements : rapaces@ecrins-parcnational.fr – tél. 04 92 43 23 31

Plus de détails sur les rendez-vous dans les Ecrins à partir du 7 août sur le site internet du Parc national des Ecrins

www.ecrins-parcnational.fr

… pour les gypaètes barbus, rendez-vous samedi 12 octobre

Il s’agira alors d’un comptage international. L’organisation sera semblable à celle des années précédentes, en espérant couvrir au mieux le territoire.

Les observateurs seront mobilisés dans l’ensemble des Alpes (Haute-Savoie, Savoie, Alpes de Haute-Provence et Alpes Maritimes mais aussi Autriche, Italie, Suisse, Allemagne, Slovénie) afin de couvrir au mieux la chaîne alpine.

Le nombre de gypaètes potentiellement présents sur les Alpes augmente chaque année grâce aux lâchers et aux naissances dans la nature.

Cette journée permet de compter un nombre d’oiseaux minimum sur l’arc alpin mais surtout de dynamiser, animer et former le réseau d’observateurs.

Pour en savoir plus, lire aussi

Des vautours et des observateurs ! août 2012
Le 17 août dernier, tout le monde était au rendez-vous : quelque 130 personnes, amateurs, professionnels et public curieux ont pu observer plus de 250 vautours fauves entre le Haut-Dauphiné et les Écrins, grâce des conditions météorologiques optimales pour les oiseaux.

Quand les vautours regagnent leurs dortoirsseptembre 2011
L’opération de comptage qui a eu lieu à la mi-août dans les Alpes françaises a été l’occasion de repérer ou de confirmer les dortoirs de ces oiseaux en estive dans la zone Ecrins-Dauphiné. Ils vont bientôt quitter le massif et ses alpages, en même temps que les troupeaux…

Laisser un commentaire

dix-neuf + six =