Un spéléo blessé dans le gouffre Berger en Isère

L’opération a démarré peu avant 21 heures jeudi 1er août. Un spéléo polonais de 33 ans se retrouvait bloqué à -650m dans le gouffre Berger, victime d’une luxation à l’épaule. Pompiers et spéléos amateurs sont mobilisés pour le remonter.

Les spéléos civiles de l’Isère regroupés sous la bannière 3SI ont été appelés en renfort pour cette opération. Remonter un homme immobilisé à plus de 600m sous la terre, c’est toujours une situation périlleuse. Avec eux des hommes du GRIMP et un médecin qui a rapidement remis l’épaule de la victime dans l’axe et lui a administré des calmants.

Ce vendredi matin, la remontée était en cours. A 10 heures, le blessé était à -500m.

Le Gouffre Berger, c’est un peu le Mont-Blanc de la spéléologie. Il s’agit d’un des gouffres les plus profonds au monde. Cette cavité majeure du Vercors fait l’objet de nouvelles explorations très régulièrement et c’est d’ailleurs dans le cadre de l’une de ces découvertes que le spéléo polonais s’est blessé.

En raison de sa renommée, le Gouffre Berger est visité par des centaines de spéléos chaque été. Pour cette raison que les descentes sont réglementées.

Plus d’infos

Laisser un commentaire

seize − 10 =