Ouverture en Alaska sur Triple Summit.

No country for old man (ED AI6).

Les montagnes du Kichatna au sud-est de l’Alaska, malgré leur éloignement ont connues une belle réalisation. Mike Turner et Tim Blakemore ont enduré un mauvais temps fait de vent, neige et bourrasque pour ouvrir No Country for old man. La voie est très raide et soutenue.

Cette voie avait été repérée au cours d’une reconnaissance en ski, les alpinistes se sont aperçus d’une ligne de glace fine, qui s’échappait du couloir pour sortir au sommet nord du Triple summit, par un gros dièdre.

Le crux arrive au premier tiers de la voie, après une partie en glace très raide, le crux est en glace très fine et pourrie ! Très difficile de poser des protections. Blakemore déclare que dans cette longueur il a mis plus de 20 minutes à trouver les différents passages avant de s’engager.

C’est le dixième voyage de Turner en Alaska, il avait d’ailleurs reçu un Piolet d’or pour l’ascension de Supa Dupa Couloir.

No country for old man commence après 7 longueurs dans le couloir nord-ouest pour un voyage de 11 longueurs, le crux est en 3ème longueur, réalisée en 24 heures par Mike Turner et Tim Blakemore.

La sortie se fait par une énorme corniche de 40 mètres qu’ils ont dû escalader comme un pain de sucre.

C’est en rapport à leur âge (surtout Twid) et leur lecture que le nom de la voie leur est venue.

Source Alpinist.com

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.