Pas de sommet pour Lachenal et Herzog!

Suite a la publication de l’article sur l’aspect du sommet de l’Annapurna, un témoignage publié dans les commentaires du blog de Yves Ballu vient renforcer les doutes quant à la réalité de la première ascension de l’Annapurna :

Bonjour, Yves Ballu et ses lecteurs
je viens de tomber sur ce blog, et je me permets d’y prendre part, venant de lire ce qu’a écrit ce Guillaume (qui ne donne pas son patronyme,pourquoi…) au sujet de la controverse Herzog/sommet.
Il se trouve que je suis la soeur de Philippe Cornuau, chez qui Louis Lachenal, tellement blessé par l’attitude d’Herzog, est venu apporter ses carnets du vertige pour que mon frère, intellectuel, journaliste et alpiniste (1ère de la face nord des Droites avec Davaille) les mette en ordre et en fasse un livre, rétablissant la vérité.
Herzog,en ayant eu vent, est venu chez Philippe Cornuau avec son frère Gérard et l’ont fermement sommé de leur remettre ces documents….
Mon frère, pourtant tout sauf lâche, s’est trouvé dans l’obligation d’obtempérer…
Il faut préciser qu’il s’est agi d’un immonde chantage…
Si mon frère ne leur donnait pas les documents de Lachenal, Herzog n’aurait alors probablement pas assumé la prise en charge financière de la femme et des deux fils de Louis Lachenal.
Mon frère, hélas mort maintenant, a eu la certitude absolue qu’ils ne sont pas allés jusqu’au sommet.
M’étant trouvée camper (84 ans) au camping de la mer de glace, aux Prats de Cham, j’ai fait la connaissance d’Alexis Lachenal qui tient ce camping, c’est le petit-fils de Louis, il a deux petits garçons. Ce serait bien qu’il y ait beaucoup d’yves Ballu et de Félicité Herzog pour remettre les choses à leur place et rendre à cette famille Lachenal tous les honneurs qu’elle aurait dû, si légitimement, recevoir…
Il n’est pas trop tard pour rappeler aux jeunes que si Herzog, mutilé, a continué sa vie richement, pénard, couvert d’honneurs (mérités ??) Lachenal, dont le métier de guide était la passion et la vie, a TOUT perdu…en perdant ses pieds..
Voilà. J’espère avoir fait avancer un peu la vérité dans cette si triste histoire de mensonge et d’orgueil monstrueux.
Cordialement. Cécile Brunet. Vaison la Romaine

Bref, le fameux ‘Premier 8000’ pourrait n’avoir été qu’un vaste mensonge dont tout le monde s’est accomodé justifiant ainsi les sacrifices consentis. Tout le monde n’a malheureusement pas eu les mêmes ‘compensations’…

Le livre de Yves Ballu ‘La conjuration du Namche Barwa‘ semble prendre des airs de vérité de plus en plus flagrants.

La question dorénavant est de savoir si les fameux manuscrits de Lachenal ont été détruits par les frères Herzog ou s’il reste une trace de la vérité quelque part.

Laisser un commentaire

5 × 4 =