Petzl relaxé

La relaxe… Après sept semaines de délibéré, le tribunal correctionnel de Grenoble a rendu ce lundi sa décision dans l’affaire qui opposait le jeune Mathieu Barbe, ingénieur de 25 ans, à Petzl, la société de Crolles spécialiste des équipements de montagne. « Quand j’ai appris cette décision, ça m’a fait un choc, commente le jeune homme. On voulait une condamnation symbolique pour que la faute soit reconnue pénalement. »
Il y a près d’un an, le 5 mai 2011, ce passionné de montagne avait été victime d’une chute de 20 m alors qu’il pratiquait l’escalade sur la via ferrata de la Bastille. L’expertise avait mis en cause une défaillance de la longe utilisée. Et Petzl, reconnaissant sa responsabilité, avait rappelé le modèle défectueux.

Plus d’infos

La demande de rappel produit pour les longes Scorpio de Petzl

L’information publiée par Petzl sur son site concernant l’accident

La demande de rappel des absorbeurs absorbica

Laisser un commentaire

3 × quatre =