Pic du Midi : un nouveau “ponton dans le ciel” promet une expérience vertigineuse

Ponton dans le ciel du Pic du Midi.

Nouvelle attraction du site, ce ponton dans le ciel est suspendu sous 1.000 mètres de vide et propose une vue à couper le souffle sur la plaine située au nord du pic.

Ponton dans le ciel du Pic du Midi.

Le ponton est une structure métallique ajourée de 12 mètres de long qui s’avance dans le vide. Le visiteur affronte le vide sous ses pieds pour se retrouver sur une plateforme vitrée. Cette passerelle réalisée en structure légère, est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Les “ponts dans le vide” se multiplient dans les massifs de par le monde, avec objectif d’attirer une clientèle touristique à la recherche de sensations fortes. Le plus célèbre se trouve peut-être au Grand Canyon aux Etats-Unis. D’autres se trouvent en grand nombre en Chine.

Vue imprenable sur toute la plaine du Sud-Ouest

Cette nouvelle installation permet de découvrir une vue imprenable sur toute la plaine du Sud-Ouest jusqu’aux premiers contreforts du Massif Central, en cas d’extrême beau temps bien sûr.

Le pic du Midi de Bigorre (site officiel ici) est situé dans les Hautes-Pyrénées. Il atteint une altitude de 2.876 mètres. A son sommet se trouve un observatoire astronomique et un relais de télévision. L’an passé à également été inauguré un planétarium de 45 places. A noter que le pic est situé dans la Réserve internationale de ciel étoilé depuis 2009.

Le pic est connu pour son panorama sur la chaîne de montagnes franco-espagnole. Il est possible d’accéder au pic par des sentiers de randonnée, ou bien en téléphérique, au départ de La Mongie. Avant le 19ème siècle, il était nommé montagne d’Arizes.

Pose par héliportage

Les études, la construction et la pose par héliportage ont été confiées à la société Mécamont-Hydro basée à Lannemezan. C’est cette entrperise qui avait déjà installé en 2000 le pylône du tronçon de téléphérique entre le Taoulet et le Pic du Midi.

Cette réalisation s’inscrit dans un programme de modernisation et de réaménagement du site pour un montant global de 7 millions d’euros financé sur des fonds publics (Europe, Etat, Région Occitanie, Département des Hautes-Pyrénées).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.