Première ascension hivernale officielle du Troll Wall

Le mois dernier, Andy Kirkpatrick, Tormod Granheim et Aleksander Gamme faisaient la première hivernale d’une longue ligne d’artif technique sur les 1742m du mur du Troll, le plus gros big wall européen. Il s’agissait de la quatrième ascension de Suser gjennom Harryland (VI A3 5.10b, 18 longueurs, Hagen-Ostbo, 1996).

En septembre 2011, Kirkpatrick avait gravi la ligne en solo mais avait dû abandonner a une longueur du sommet par manque d’eau et ne se sentant pas bien. Il voulait depuis gravir la ligne en hiver
Quatre ans plus tard, les norvégiens Sigurd Backe, Rolf Bae, Sigurd Felde et Trym A. Saland ont tenté une ascension hivernale mais ne sont pas parvenus au sommet avant le printemps, parvenant au sommet quatre jours après l’equinoxe.
Les ascensions hivernales doivent avoir lieu entre le 21 décembre et le 21 mars, date de l’hiver boréal, et cela quelques soient les conditions.

Plus d’infos (en anglais)

On se rappelle entre autre de la polémique de l’ascension solitaire de Jean-Christophe Lafaille au Shishapangma, qui était parvenu au sommet quelque jour avant l’hiver et pretextait des ‘conditions hivernales’ pour revendiquer la première hivernale du sommet.
C’est finalement l’ascension de Simone Moro quelques mois plus tard qui avait été reconnue comme telle, ascension effectuée en équipe alors que celle de Jean-Christophe était solitaire.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.