Randonnée en montagne…. On vous dit Patou… Bergers…

Depuis 1992 l’État impose aux éleveurs des mesures pour se protéger contre les prédateurs comme les chiens errants, le loup et le lynx. Une de ces mesures est la présence de chiens de protection avec le troupeau. Ce sont de gros chiens blancs, les fameux « Patous », qui sont souvent confrontés à un public qui ne connaît pas, ou mal, leur rôle dans le pastoralisme. De ce fait, le public n’a pas toujours un comportement adapté et respectueux envers eux et les éleveurs.

Il ignore souvent les spécificités de cette subtile trinité entre la nature, l’être humain et les animaux. Cette incompréhension se répand de plus en plus dans les zones de pâturages des Préalpes et des Alpes du Sud. Les activités de pleine nature (la rando, le trail, le VTT, le parapente,…) sont très en vogue et les altercations entre sportifs, Patous et éleveurs se multiplient.

En savoir plus…..

Laisser un commentaire

un × 2 =