Rapport d’information déposé (…) par la mission d’information relative aux enjeux et aux outils d’une politique intégrée de conservation et de reconquête de la biodiversité

Le présent rapport d’information se penche sur les moyens de préserver la biodiversité, et donc de stopper sa dégradation, les scientifiques estimant ‘que 50 % des espèces végétales et animales aujourd’hui connues pourraient avoir disparu d’ici à la fin du XXIème siècle’. Partant d’un constat d’échec de la politique visant à enrayer l’érosion de la biodiversité, l’auteur rappelle les principaux cadres internationaux, communautaires, législatifs qui enserrent la politique de préservation du vivant et présente ensuite les acteurs de la biodiversité que sont les multiples opérateurs publics ainsi que les différents acteurs de terrain. La dernière partie est consacrée aux propositions de la mission autour de quatre axes : gouvernance et réglementation ; aménagement du territoire ; restructuration de la recherche scientifique, de la collecte et du partage des connaissances ; aspects économiques.

Consultez le rapport directement sur son site d’origine

 

Laisser un commentaire

11 − dix =