Restrictions d’accès à Rocklands à cause de l’attitude irrespectueuse des grimpeurs

Delaunay Carpenter, un des locaux de Rocklands vient de publier un article ‘Rocklands bouldering crisis‘ décrivant une situation guère réjouissante sur le célèbre site de bloc sud-africain.

En effet, les parcelles sur lesquelles sont les secteurs de bloc sont en partie privées, appartenant à 4 fermiers et aussi à cape Nature, une association environnementale qui avait dressé une charte environnementale de respect du site. Mais malheureusement, les grimpeurs ne respectant pas forcément la charte et Rocklands devenant de plus en plus populaire et fréquenté, le bloc est vite devenu une activité nuisible pour l’environnement. Défécations et papier toilettes partout, offrandes ensuite approchées par les singes avec les problèmes d’hygiène qui en découlent, végétation déjà fragilisée par un incendie ce printemps qui oblige à rester sur les chemins, pas de pof et de graffitis sur les blocs,… autant de règles que les grimpeurs ont oublié

L’attitude irrespectueuse de certains grimpeurs a donc conduit Cape Nature et les fermiers propriétaires à fermer temporairement à l’escalade les secteurs Tea Garden et aussi les secteurs allant de Klein Kliphuis à Clan William des 2 côtés de la route.

En attendant qu’une issue plus positive soit trouvée,

Le billet d’humeur de Delaunay Carpenter et un état de la situation sur Climb Co ZA

Le bloc célèbre de ‘Black Shadow’, interdit temporairement à la grimpe (crédit : Julia Chen, Climb Co ZA)

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.