Retour naturel ou réintroduction des loups ? A vous de juger ! Après le film ‘Les lourdes conséquences du retour du loup’, dans les prochains mois va sortir le ‘Retour naturel ou réintroduction des loups ? A vous


Après le film ‘Les lourdes conséquences du retour du loup’, dans les prochains mois va sortir le ‘Retour naturel ou réintroduction des loups ? A vous de juger !’ Un film qui fait froid dans le dos en découvrant tout ce qui a pu être caché ou non-dit au sujet de ce qui est appelé ‘le retour du loup en France’ en 1992 dans le Mercantour.

En 1992, il n’existait pas de réseaux sociaux pour échanger et l’usage de caméras pour filmer et interviewer n’était pas aussi simple qu’en 2015. Internet a permis de découvrir, recouper des informations jusque-là resté dans les tiroirs. La diffusion de documents qui, normalement, reste dans certains bureaux, sont aujourd’hui accessibles par tous. Le téléphone portable facilite également les échanges qui étaient impossibles il y a encore quelques années.

En 2003, la commission d’enquête parlementaire de l’assemblée nationale présidée par Christian Estrosi, député-maire de Nice, disposait moins de moyens qu’un éleveur des Vosges en 2014 / 2015 pour enquêter, accumuler des témoignages enregistrer et rechercher la vérité. Aujourd’hui, une simple lettre et quelques cartes bidons établis par un haut fonctionnaire ne suffisent plus. Il faut des preuves matérielles.

Ces preuves matérielles ont été retrouvées. Les témoignages sont enregistrés et souvent filmés. Il est de plus en plus difficile de cacher la vérité ou de mentir.

C’est ce que montrera Bruno Lecomte dans un film en préparation dont nous pouvons découvrir, en avant-première, quelques éléments. La suite pourrait bien surprendre…. Et le titre pourrait devenir : « Les complicités dans les introductions du loup en France…. Un loup ou un chien ? »

Source

En savoir plus….

L’histoire controversée du retour du loup dans les Alpes et en France

Les lourdes conséquences du retour du loup en France

En Italie, clôture de protection contre le loup financée par l’Union Européenne… Les brebis et les bergers ne connaissent plus la liberté.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.