Risques d’incendies en randonnée en montagne et sur les sites d’escalade dans les Alpes du Sud.

Alerte incendie rouge ou orange dans tous les départements des Alpes du sud compte tenu de la sécheresse et, dans certains cas, du vent. Les conséquences de cette situation sont multiples aussi bien pour les habitants locaux que pour les randonneurs que les grimpeurs sur divers sites d’escalade.

Il est évident qu’il ne faut pas faire de feu mais également ne pas fumer et laisser des cendres de cigarettes au contact du sol. Certaines pistes peuvent être fermées à la circulation voir même à la randonnée. Une grande prudence est recommandée par les pouvoirs publics.

Pourquoi ces incendies ?

Dans certains secteurs, nous pouvons constater un mitage de l’urbanisation et un manque ou absence d’entretien de certains sous-bois. Par ailleurs, la politique environnementaliste du « tout sauvage » préconisée par l’UICN / WWF et reprise par les Parcs Nationaux, certaines réserves et PNR conduit à un ensauvagement du milieu. Le développement du loup comme de l’urbanisation accélère l’abandon du pacage qui a pour effet d’entretenir naturellement des coupes feux.

Le re-wilding c’est quoi ?

Il faudra peut-être imaginer un pastoralisme plus actif et une maitrise plus rationnelle de l’urbanisation pour éviter ces incendies gigantesques qui coûtent cher à la collectivité.

Aller plus loin….

Synthèse – De nombreux feux de forêts dans le Var et les Alpes-Maritimes ce lundi

Impressionnant feu de broussailles à Tourrettes-sur-Loup

Risque d’incendie ‘très sévère’ lundi dans les massifs de la Côte d’Azur

Photo : Urbanisation – Incendie à la Tourette sur loup @Var matin

Laisser un commentaire

5 × deux =