Saint-Jacques et ses tracés qui divisent

Professeur d’histoire, Robert Elissondo soutient que le succès des chemins de Saint-Jacques s’est bâti sur une erreur historique.

Selon le discours officiel, ce pèlerinage serait né au VIIIe siècle et serait devenu européen après l’an 1000. Et à partir de cette date-là, des foules de pèlerins seraient allées à Saint-Jacques de toute l’Europe. En réalité, des hôpitaux ont été bien créés à partir du XIIe siècle, mais pour faciliter les voyages à destination de la Péninsule Ibérique.


En savoir plus….

Laisser un commentaire

dix-huit + douze =