Saint-Martin-Vésubie va honorer Hervé Gourdel pour le 2e week-end de la photographie de montagne

Le village honore le guide et photographe passionné, assassiné en Kabylie en 2014, dans le cadre du 2e « Week-end de la photographie de montagne »

La photographie et la montagne étaient les deux passions d’Hervé Gourdel. Deux ans après le rapt et l’assassinat du guide de haute montagne en Kabylie (sa mort fut annoncée le 24 septembre 2014), son village d’adoption honore sa mémoire avec le 2e « Week-end de la photographie de montagne », organisé par l’association Hervé Gourdel à Saint-Martin-Vésubie.

Le thème des expositions qui investissent le village : Montagne, la part de l’homme. Plus précisément, les traces des humains en montagne où leurs activités sont multiples : berger, guide, moniteur de ski, grimpeur, alpiniste, randonneur, pèlerin, agriculteur, gardien de refuge…

Il sera illustré par dix exposants dans des lieux parfois originaux, à travers le travail de Laurent Granier sur les mariages berbères, de Roxane Petitier sur les guides de haute-montagne, ou encore de Michel Bricola, guide et ami intime d’Hervé Gourdel. « Le but est aussi de mettre à l’honneur les photographes locaux », avance Françoise Grandclaude, la veuve du Niçois disparu.

Lire l’article

Laisser un commentaire

10 − 1 =