Santé : Le coeur à l’épreuve de la montagne

Les accidents cardio-vasculaires sont la deuxième cause de problème en altitude.

Les accidents cardiaques sont principalement liés aux efforts fournis par temps froid chez des vacanciers peu entraînés, ayant des facteurs de risque: tabagisme, sédentarité, diabète, hypertension et/ou excès de mauvais cholestérol. «Selon le réseau d’urgence des médecins de montagne dans les Alpes, les interventions des médecins des urgences dans les stations de ski sont pour moitié dues à de la traumatologie et, pour un quart, liés à des accidents cardio-vasculaires. Ils représentent donc la deuxième cause d’accidents en montagne et touchent à 80 % des plus de quarante ans, majoritairement des hommes», note le Dr Jean-Louis Bussière (cardiologue à Châtillon) et vice-président du Groupe exercice réadaptation sport de la Société française de cardiologie. Ces accidents cardiaques (infarctus, troubles du rythme, voire arrêt cardiaque avec mort subite) surviennent le plus souvent dans les deux premiers jours…

En savoir plus : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/02/25/19930-coeur-lepreuve-montagne

Laisser un commentaire

14 + seize =