L’agriculture de montagne en ordre de marche

Les massifs français se sont regroupés pour défendre une politique agricole de montagne ambitieuse. Le 27 février, sur le plateau de « Terre d’Info » au salon de l’agriculture, ils ont fait part de leurs propositions pour la future Pac. Ils suggèrent notamment un fort recouplage des aides aux élevages de montagne et une revalorisation des ICHN (Indemnités compensatoires de handicap naturel).

« L’agriculture de montagne répond aux enjeux environnementaux et sociétaux. En ce sens, elle doit être accompagnée par les ministères et l’Europe », a déclaré Jean-Michel Anxolabehere, président de l’association des chambres d’agriculture des Pyrénées (Acap). L’Association régionale du développement agricole et rural (Ardar, massif du Jura), le Sidam (Massif Central), l’Acap et la Conférence Agricole Alpine et les Vosges ont formé un groupe de travail afin de peser dans les réflexions sur la future Pac auprès des pouvoirs publics, mais aussi en interne (APCA, syndicats).

En savoir plus : http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/pac-2014-2020-l-agriculture-de-montagne-en-ordre-de-marche-69035.html

Laisser un commentaire

5 × trois =