S?isme dans les Pyr?n?es : Pas de tr?ve pour le 1 janvier 2013

Les risques majeurs vous souhaitent une bonne ann?e 2013
dans les Pyr?n?es?.
Depuis la forte secousse ressentie dans la nuit du 29 au 30 d?cembre, d?autres
secousses interviennent chaque jour. Moins puissantes, il s?agit sans doute de
r?pliques qui confirment que, si ce n?est pas un retard de fin du monde c?est au moins la terre qui bouge.

Lundi et ce mardi, 2 secousses de 3.5 et 3.6 de magnitude sur
le m?me secteur approximativement au Nord-Ouest de Lourdes (14 km). Si on
pouvait aller voir sous terre ce qu?il s?y passe?.

Forte
activit? sismique dans les Pyr?n?es

Ce ne sont pas moins de 600 secousses par an qui sont
enregistr?es dans les Pyr?n?es par les sismologues versant nord, en France, et
versant sud, en Espagne. R?gion propice aux ?tudes et recherches. Sur les 450
km de cha?ne, les Hautes-Pyr?n?es en enregistrent une bonne partie tout au long
de l?ann?e.

Il faut noter que l?activit? sismique dans les Hautes-Pyr?n?es
ou ? proximit? semble s??tre intensifi?e ces derni?res ann?es. Peut-?tre parce
que nous y pr?tons plus attention. Pour ces derni?res ann?es, tout d?bute le 1
avril 2010 avec un s?isme de 4.3 ? proximit? de Bagn?res de Bigorre. Il est suivi
d?un autre s?isme le 14 octobre de la m?me ann?e un peu plus ? l?ouest avec 4
secousses en un peu plus d?une heure de 3.5 ? 4 de magnitude. Le 13 octobre
2012, un s?isme se produit au nord-ouest d?Argel?s-Gazost dans les
Hautes-Pyr?n?es d?une intensit? de 3.9. Du 30 d?cembre 2012 au 1 janvier 2013
se produiront, dans le m?me secteur, plusieurs secousses dont la plus forte
atteindra une intensit? de 4.8.

Avec une telle activit?, reste ? savoir si les Pyr?n?es
prennent de la hauteur. En effet, le
BDCF rappelle que : ‘La cha?ne
des Pyr?n?es est le r?sultat de la collision entre la plaque Ib?rie et la
plaque Eurasie. Cette crise se situe ? proximit? de la faille nord-pyr?n?enne
(FNP). C?est dans cette zone, entre la FNP et le chevauchement frontal nord
pyr?n?en que la sismicit? observ?e depuis 50 ans est la plus forte, bien que de
magnitude mod?r?e’.

Que les alpinistes et randonneurs qui visitent les hauteurs
de Gavarnie ? plus de 3000 m?tre d?altitude s?imaginent que les diverses
terrasses du versant sud ?taient des fonds marins. Il suffit d?observer le sol
sans beaucoup chercher pour y voir des fossiles d?algues et coquillages. Un
patrimoine naturel pyr?n?en inscrit au patrimoine mondial de l?UNESCO n? des
transformations de la nature.

Laisser un commentaire

2 + 20 =