Séismes de la nuit du 14 au 15 novembre 2010 : Aucun impact sur les barrages exploités par EDF dans les Pyrénées

Suite aux séismes ressentis au cours de la nuit du 14 au 15 novembre 2010, EDF a lancé la procédure prévue en pareille circonstance et confirme que ses barrages n’ont subi aucun impact.

Le risque sismique est pris en compte systématiquement lors de la construction d’un barrage.

Cependant, afin de prévenir tout risque suite à un séisme, EDF a passé une convention avec le Laboratoire de Détection et Géophysique (LDG) du Commissariat à l’Energie Atomique. Le laboratoire avertit EDF de tout séisme de magnitude supérieure à 4, et localise l’épicentre. Dès qu’il est averti, l’exploitant dont les ouvrages sont proches se rend sur site pour procéder à une visite.

Lors des séismes de la nuit du 14 au 15 novembre 2010, la région d’Argelès-Gazost/Lourdes vient de subir une série de 4 séismes en l’espace d’une heure et 15 minutes. Ces quatre évènements ont été localisés au Sud-Ouest de Lourdes dans les Hautes-Pyrénées avec une magnitude variant entre 3,5 et 4,0.

Le personnel d’EDF a été immédiatement informé et a lancé toutes les opérations de contrôle et de surveillance prévues lors des séismes.

L’ensemble des contrôles et mesures ont permis de s’assurer du bon comportement des ouvrages et de confirmer que ces séismes n’ont eu aucun impact sur les barrages exploités par EDF.

Communiqué d’EDF-GEH Adour et Gaves du 15 novembre 2010 – 23h30

Photo : Baqrrage des Gloriettes dans les Hautes-Pyrénées

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.