Ski alpinisme : les françaises brillent pour le Globe de Cristal

Compétition de ski alpinisme.

Fin de coupe du monde en beauté hier dimanche pour Laetitia Roux. Elle s’impose lors de la dernière manche de l’individuelle à la Madonna Di Campiglio dans les Dolomites italiennes.

Vendredi, elle s’était déjà imposée sur l’épreuve du sprint. Si la savinoise ne pouvait plus prétendre au Globe de Cristal du ski alpinisme, remporté par Axelle Mollaret, Laetitia Roux remporte néanmoins le classement du sprint.

Aux termes de la compétition, Axelle Mollaret et Justine Tonso (en junior) prennent l’or sur le classement général de la Coupe du monde 2018. L’équipe de France décroche cinq nouvelles médailles sur l’épreuve et cinq autres médailles dont deux en or sur le classement général de la Coupe du monde.

L’or pour Laetitia sur la dernière course individuelle de la saison

Sur une course individuelle particulièrement ardue, qui commençait d’entrée de jeu par deux longues montées sèches de 400m de dénivelé chacune, Laetitia Roux ne se pose pas de question. Elle se sent bien et en profite pour avaler cette première bosse à un train d’enfer. La distance se creuse immédiatement avec ses concurrentes.

Axelle Mollaret reste à l’affut, sans pour autant parvenir à remonter sur la leader du jour.

« Je suis vraiment contente d’avoir réussi à revenir en cette fin de saison, confie Laetitia Roux. Ces deux victoires, sur le sprint vendredi et sur la course individuelle aujourd’hui, me prouvent que je suis enfin remise sur les rails.

Cette année a été vraiment difficile pour moi. Une mauvaise grippe m’a mise à mal, et j’ai vraiment eu l’impression de subir chaque journée sur les skis, que ce soit à l’entraînement ou en compétition. Je n’arrivais pas à respirer correctement, j’ai vraiment été prise tout l’hiver. Sur la Pierra Menta, je sentais déjà les sensations revenir, mais c’est surtout vendredi, sur le sprint que j’ai compris que l’énergie était vraiment là. Cette victoire aujourd’hui me le prouve encore. Elle fait du bien. »

Victoire méritée d’Axelle Mollaret

Axelle Mollaret n’en décroche pas moins une admirable médaille d’argent, qui lui permet de s’offrir une victoire amplement méritée sur le classement général de cette Coupe du monde de ski-alpinisme 2018.

Chez les hommes, William Bon Mardion, meilleur Français termine aux pieds du podium, Xavier Gachet prend la 9e place, et Alexis Sévennec finit 13e.

Axelle Mollaret aura fait preuve d’une régularité exemplaire dans l’excellence cette année et ce en dépit d’une lourde blessure à l’entraînement cet été. Elle remporte ainsi sa première victoire sur le classement général de la Coupe du monde de ski-alpinisme. Juste derrière, grâce à sa belle remontée sur cette dernière étape, Laetitia Roux s’offre l’argent.

Deux médailles sont également à noter dans la catégorie des espoirs : Adèle Milloz s’offre le bronze et Samuel Equy l’argent.

Pour aller plus loin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.