Strasbourg veut continuer de protéger le loup en Suisse…… La Suisse au bord du départ de la Convention de Berne

Le Comité permanent de la Convention de Berne a rejeté mardi la demande de la Suisse d’une modification de cette Convention permettant de formuler des réserves sur la protection du loup.

La motion Fournier à l’origine de la requête prévoyait que la Suisse quitte la Convention en cas de refus. Le WWF et Pro Natura en appellent au pragmatisme. Le loup fait partie des «espèces de faune strictement protégées» (annexe II de la Convention de Berne)


La Suisse souhaitait modifier l’article 22 de la Convention de Berne pour pouvoir formuler des réserves par rapport à son statut de protection, rappelle l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Pour le Comité permanent, l’article 9 de cette Convention suffit pour aborder les problèmes liés au loup en Suisse et dans les autres pays d’Europe.


…//…
À l’origine de la demande helvétique à Strasbourg, la motion du conseiller aux Etats valaisan Jean René Fournier (PDC) exige que la Suisse se retire de la Convention de Berne si sa demande de formulation de réserves est déboutée.


En savoir plus…..

Laisser un commentaire

2 × 2 =