Suisse : Le loup tremble au bout du fusil

La Suisse va proposer une modification du niveau de protection.

Le mandat du Parlement était clair: le Conseil fédéral s’exécute. Il a approuvé hier une proposition de modification de la Convention de Berne qui régit le statut du loup sur le plan international. Le but est de permettre à la Suisse d’exprimer des réserves à l’encontre du loup, conformément à la motion du PDC valaisan Jean-René Fournier qui a été approuvée par les deux Chambres l’an dernier.

Le loup resterait une espèce protégée mais sa régulation serait assouplie, notamment au bénéfice des cantons. Pour le Valaisan, c’est une question de bon sens et d’égalité de traitement. ‘Quand la convention a été signée, en 1979, seuls les pays où le loup était présent ont émis des réserves. Résultat: 11 pays bénéficient aujourd’hui d’un régime plus souple que le nôtre.’

En savoir plus….

Laisser un commentaire

1 × 2 =