Survivre à une avalanche


Un skieur de 53 ans a été sauvé ce week-end après avoir passé 45 minutes enseveli sous la neige. Jean-Dominique Laporte, médecin généraliste et président de l’association des Médecins de Montagne, explique comment le corps humain réagit dans de telles situations.




Physiologiquement, que se passe-t-il pour le skieur lorsqu’il se retrouve confronté à des conditions si extrêmes?


En premier lieu, l’organisme refroidit progressivement, la personne tombe alors en hypothermie. Cela se traduit d’abord par des frissons qui sont en fait un mécanisme de défense de l’organisme puisque celui-ci va libérer de la chaleur. Ensuite, petit à petit, la vigilance baisse, le corps s’engourdit et la personne ensevelie s’endort jusqu’à l’arrêt cardiaque.

Lire l’interview


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.