Test de la gourde filtrante Katadyn BeFree

A l’occasion de longs périples, il arrive fréquemment qu’on se retrouve sans eau. Qui n’a jamais sous-évalué ses besoins en eau pour une course en montagne ? Qui n’a jamais mal estimé la chaleur lors d’une sortie ? Les amateurs de longues balades ont tous déjà rechigné à prendre assez d’eau pour gagner 500g dans leur sac. Dans ce cas, la solution est de remplir la gourde au premier ruisseau qu’on rencontre … avec les risques que cela comporte en terme d’intoxication. Pour cette raison, l’usage d’une gourde filtrante peut s’avérer rassurant et permet de s’éviter des nœuds au cerveau pour optimiser le poids du sac. Autre usage d’une gourde filtrante : les séjours dans une zone dépourvue d’eau potable oblige à se munir d’un filtre. Si la gourde permet de filtrer avec un débit suffisant, on résout ce problème.

Sur ce marché, Katadyn s’impose comme un spécialiste en proposant des solutions efficaces et légères. Cet été, j’ai eu l’occasion de tester la gourde BeFree qui existe en 3 contenances 0,6l, 1l et 3l. La BeFree est une gourde souple pourvue d’un filtre lié au bouchon. La souplesse de la gourde possède 2 avantages : la compacité une fois la gourde vide et le poids (63g pour 1 litre !). Habitué à boire dans les ruisseaux de montagne depuis mon enfance, j’étais un peu sceptique quant à l’utilité d’une telle gourde. Néanmoins, cet été, au milieu des parcs nationaux américains, très loin du premier hôpital et à des kilomètres du premier point d’eau courante, les 63g de plus dans le sac à dos ont été plus que rassurants.

Un débit impressionnant malgré le filtre

A l’usage, cette gourde se révèle simplissime. C’est simple, on oublie la présence du filtre. Le débit reste excellent bien que l’eau soit obligée de passer dans la cartouche de filtration. Il n’y a donc pas d’effort à faire pour boire. Par ailleurs, c’est assez rare pour être signalé, la notice fournie est complète pour bien utiliser la gourde et bien l’entretenir. Une procédure est même fournie pour tester la validité du filtre (qui doit se changer tous les 1000 l),

J’ai particulièrement aimé :

  • Le débit excellent malgré la présence du filtre
  • La compacité et le faible poids
  • Une bonne étanchéité à la jonction avec le bouchon
  • Une notice très complète et très claire

J’ai moins aimé :

  • On ne peut pas utiliser la gourde sans filtre

Verdict

Certes, il existe des gourdes souples 2 à 3 fois moins chères. Il est possible, pour un usage ponctuel ne nécessitant pas de remplir la gourde dans une eau dont on ne peut vérifier la qualité, que ces gourdes suffisent. Mais, pour les baroudeurs qui sont amenés à remplir leur gourde dans la nature ont qui ont besoin de fabriquer de l’eau potable lors d’un bivouac, la BeFree s’avère particulièrement utile.

Prix conseillé : 44,95 €

Plus d’infos sur le site du fabricant.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.