Test OAKLEY Flight deck Prizm

Skier par mauvais temps ou jour blanc est toujours une galère.

Nous avons pu tester la technologie Oakley Prizm. Il est impossible malheureusement de vous procurer les sensations que l’on peut avoir dans un masque. Nous nous sommes déplacés avec 3 types de masque différents, de marques différentes aussi.

L’impression que me laisse le Prizm dans le lien que je vous donnerais plus loin, c’est bien cette vision un peu rosé du terrain. Par contre les reliefs sont plus soutenus, on appréhende mieux les obstacles. La première journée le temps était maussade mais pas pire, les résultats étaient un peu écrasés par la luminosité ambiante. J’ai choisit la journée où nous ne voyons rien, celle où les gauffres de la maison seront meilleures que celles que je vais me mettre dehors !

Plus la vision est difficile, plus la technologie Prizm est présente. Chaque bosse est contrastée différement, cette sensation de contour autours de chaque obstacle. L’anticipation du terrain se met en place et le plaisir de pousser ses skis est énorme.
Autre bénéfice, la neige ne tient pas du tout sur le masque, même en noyant l’intérieur de buée, celle-ci se disperse très rapidement.
La largeur du masque permet aussi une vision à 180°, rien ne nous échappe.

Cette technologie vaut elle donc la plus value financière à l’achat de son masque ?
J’aime sortir par tous temps, la neige est souvent exceptionnelle les jours de mauvais temps !
Alors OUI et même 10 fois OUI.

http://www.oakley.com/fr/prizm/snow

 

 

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.