Tor des Géants

Le Tor des Géants® est l’un des sommets de l’endurance trail au monde (en terme de dénivelés et de kilomètres) au cœur des Alpes italiennes qui parcourt, en une seule étape, toute la Vallée d’Aoste.

Il est aussi le premier endurance trail à associer longue distance et semi autonomie du coureur.

 

Un parcours d’exception

 

330 km, 24 000 m de dénivelé,  25 cols à plus de 2000 m et 150h maximum, les chiffres impressionnent. Pourtant, les  500 trailers inscrits et  tous ceux sur la liste d’attente qui continue de s’allonger, avec  250 personnes, savent que la magie des  paysages, la sympathie de tous les bénévoles et l’ambiance particulièrement chaleureuse sont des atouts qui aident à avancer, coute que coute.

L’arrivée à chaque col découvre des panoramas grandioses sur les géants des Alpes. Une motivation géante pour arriver en haut des cols !

 

Empruntant les deux Hautes Routes de la Vallée d’Aoste, le Tor des Géants® est un véritable voyage au cœur des plus hauts sommets d’Europe. Les sentiers sauvages serpentent aux pieds du Mont-Blanc (4 810 m), du Rutor (3 486 m), du Grand-Paradis (4 061 m), du Mont-Rose (4 634 m) ou encore du Cervin (4 478 m) : les 5 géants des Alpes.

 

Limitée à 500 participants et complète en 4 jours, le Tor des Géants® est déjà un succès,  après seulement une première édition. Les trailers souffrent pour bloucler les 330km, mais très bien entrainés et habitués des conditions de montagne, ils viennent tous ici,  pour savourer les paysages, comme l’ambiance unique et très  « italienne ».

 

Nouveautés 2011

– Sur ces courses longues distance, gérer le sommeil est l’un des clefs de la victoire pour arriver au but !

Malgré les 7 bases d’accueil et la possibilité de pouvoir dormir dans les refuges de ravitaillement, l’organisation va installer des chapiteaux de 150m2 pour 30/ 40 lits afin d’agrandir les bases de vie et permettre aux coureurs de se reposer avec plus de confort.

Des tentes dômes seront héliportés en montagne, sur des lieux stratégiques (proche des cols d’altitude) pour pouvoir abriter bénévoles et coureurs.

 

– En cas de météo  particulièrement dévaforable, des transferts en bus sont prévus particulièrement pour le passage des cols de l’Entrelor (3002) et de Lozon (3299)  dans la première partie du parcours, puis  entre Donnas et Gressonney (passage d’arêtes).

Les cols  d’altitude peuvent en effet connaître les conditions enneigées à partir de mi-septembre.

 

         Le suivi de course pourra se faire en ligne sur www.tordesgeants.it.

Tous les 10km en moyenne, des points de contrôle permettent de connaître la position de chaque coureur.

Laisser un commentaire

1 × deux =