Un 3ème loup équipé d’un collier GPS

Réussite d’une 3ème capture de loup ce lundi 11 avril en début de matinée, par leurs équipes de terrain, dans le cadre d’un programme scientifique dont l’objet est de mieux connaître l’impact du prédateur sur ses proies sauvages. L’animal, une jeune louve, a été équipé d’un collier GPS avant d’être relâché sur le lieu même de sa capture : celle-ci s’est déroulée sur la commune de Saint-Dalmas-le-Selvage (Alpes-Maritimes), dans le Parc national du Mercantour, par télé-anesthésie depuis un hélicoptère.

L’ONCFS, pilote de cette opération, assure les aspects de recherche scientifique sur la biologie des animaux sauvages (les loups et leurs proies) dans ce programme. Le Parc national du Mercantour et la Fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes apportent leur expertise technique locale et de terrain ; le Parc est en la circonstance un laboratoire de recherche grandeur nature.


Le CNRS, qui assurera l’analyse des résultats de l’étude, est en lien avec la communauté scientifique et notamment des chercheurs suédois, partenaires de cette opération (le pilote et l‘anesthésiste sont suédois). Cette troisième capture va nous aider à comprendre comment le loup sélectionne ses proies sauvages par le suivi GPS de ses déplacements.

Le collier GPS a une fréquence d’envoi des données finement paramétrable, il bénéficie d’une protection renforcée (antichocs, étanchéité…) le tout pour un poids de 600g. Le programme « Prédateur –Proies » constitue un élément du volet « Etude de la place et du rôle du loup dans les écosystèmes » du plan d’action national sur le loup 2008-2012 porté conjointement par les ministères de l’Ecologie et de l’Agriculture.


Informations factuelle :
La louve est âgée d’environ 2 ans et pèse 30 kg.
Pour mémoire, le collier posé sur la louve capturée en juillet 2009 (capture au sol) a connu des problèmes techniques qui n’ont pas permis un suivi dans la durée. Le second animal, capturé fin mars 2010 (par hélicoptère), a été moins chanceux puisqu’il a été retrouvé mort l’automne dernier des suites d’une blessure (septicémie) très probablement causée par une chute de pierres.

Source

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.