Un film à voir : In Constant Motion – “Si tu ne bouges pas, tu es mort”

” Si tu ne bouges pas, tu es mort”. Telle était la devise du coureur de fond Adam Campbell. Jusqu’à ce qu’une chute presque fatale ne le pousse à la remette en question. Voici le pitch d’un film d’un quart d’heure diffusé par la marque Arc’teryx sur l’histoire pas si incroyable mais tout a fait passionnante d’Adam Campbell.

Le film est à regarder sur cette page.

Couronné au Vancouver International Mountain Film Festival (VIMFF) du prix du « meilleur film de montagne », le film raconte l’histoire d’Adam Campbell, ultra marathonien mondialement reconnu, dans son chemin vers la guérison après une chute qui aurait pu provoquer sa mort.

Quatre vertèbres fracturées, os coxal écrasé, et profondes lacérations

Une chute survenue lors d’une halte le 30 août 2016 pendant sa tentative au Col Rogers en Colombie-Britannique, avec les coureurs Nick Elson and Dakota Jones. En s’agrippant une pierre instable, Campbell a dévalé près de 60 mètres. Bilan : quatre vertèbres fracturées, os coxal écrasé, et profondes lacérations. Avec un corps soutenu par des broches et des vis en titane, son futur d’athlète professionnel était fortement remis en question.

Dix mois plus tard, pour tenter redevenir l’athlète qu’il avait été, Campbell s’aligne sur le départ du Hardrock 100, un ultra trail où il avait déjà terminé sur le podium. C’est durant ces 160 kilomètres que Campbell a découvert que sa reconstruction physique n’était qu’une partie de sa guérison, et que ce qu’il cherchait ne pouvait s’acquérir sur un podium.

“Mon accident a été horrible et terrifiant pour ma famille et moi-même, mais étonnamment, il nous a aussi apporté de bonnes choses” dit-il. “Cela m’a rapproché de ma famille et forcé à accepter d’être vulnérable, ce que je ne m’étais jamais autorisé auparavant. J’espère qu’en partageant un peu de mon parcours, je peux transmettre l’enseignement positif que j’ai tiré de mon accident et ma reconstruction”.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.