Un milliardaire disparaît dans les Alpes – MAJ

Mise à jour 13/04/2018 : Une semaine après sa disparition en montagne, les secours et la famille de Karl-Erivan Haub annoncent l’arrêt des recherches. “Après plus de sept jours dans les conditions climatiques extrêmes d’un glacier, il n’y a plus aucune chance de (le) retrouver vivant” mentionne par communiqué la famille.

Le mauvais temps complique les recherches. Mais tous les moyens sont mis en oeuvre depuis mercredi par les autorités suisses pour retrouver le milliardaire allemand Karl-Erivan Haub, disparu depuis samedi dans les Alpes italo-suisses.

Le médecin de la colonne de secours qui participe aux recherches a estimé qu’il y avait encore de l’espoir de le retrouver vivant rapporte l’AFP.

Âgé de 58 ans, M. Haub, patron du puissant groupe de distribution allemand Tengelmann, a disparu alors qu’il s’entraînait en solitaire dans le Petit Cervin pour participer la semaine prochaine à la Patrouille des Glaciers. Cete course est organisée par l’armée suisse tous les deux ans. Il avait déjà participé deux fois à cette course mythique.

La zone de recherche couvre 240 kilomètres carrés de terrain enneigé ou de glaciers

L’homme n’a plus donné de signe de vie depuis qu’il a emprunté la télécabine du Petit Cervin samedi matin. Il a été vu pour la dernière fois à la station d’altitude équipé de skis de randonnées et de peaux de phoque pour son entraînement. Selon le quotidien suisse Blick, la famille de M. Haub a donné l’alerte en apprenant qu’il ne s’était pas présenté à un rendez-vous fixé à son hôtel samedi après-midi à Zermatt.

«Nous avons commencé les recherches dès dimanche matin, après avoir été informés que le skieur n’était pas rentré» a déclaré leporte-parole de la police cantonale de Zermatt, Markus Rieder.

La zone de recherche couvre 240 kilomètres carrés de terrain enneigé ou de glaciers, d’après la police. Des hélicoptères munis de caméras infrarouges participent aux recherches. Les colonnes de secours à pied sondent toutes les crevasses des deux côtés de la frontière.

“Fonds illimités pour les recherches”

La famille Haub «a mis à disposition des fonds illimités pour les recherches, mais qui, dans ces conditions météorologiques ne servent pas à grand-chose», selon Adriano Favre, directeur du secours alpin du Val d’Aoste, cité mercredi par le site du Corriere della Sera.

Les héritiers de l’empire Tengelmann figurent parmi les 100 familles les plus riches du monde, selon la presse. Les biens de la famille étaient évalués à 3,5 milliards d’euros en 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.