Docteur Vertical : nouvelles informations sur les circonstances de son décès

Un article particulièrement riche vient d’être publié par Paris Match sur la vie et l’œuvre d’Emmanuel Cauchy, surnommé le Docteur Vertical. De nouvelles informations sur les  circonstances de son décès sont également publiées.

Sur l’accident qui lui a coûté la vie, l’article évoque le fait qu’Emmanuel Cauchy était en tête de son groupe de 9 alpinistes chevronnés, dans un couloir raide (35-40°), et sur une neige d’une épaisseur de 30 centimètres tombée trois jours plus tôt. “Il est environ 11h05 lorsqu’une plaque de neige se décroche, soulevant une avalanche large d’environ 200 mètres pour 400 mètres de longueur. Les alpinistes sont fauchés par la déferlante. Mais la tête de Manu Cauchy heurte un rocher” mentionne l’article.

« L’itinéraire sur lequel l’avalanche a eu lieu est connu et fréquenté » en disait Eric Fournier, le maire de Chamonix, qui appelle à la plus grande vigilance à cause de « conditions de neige très atypiques ». Météo France avait lancé une mise en garde samedi contre le risque d’avalanches dans les Alpes. Il était jugé important (3 sur 5, voire 4 sur 5) en raison des récentes chutes de neige.

Portrait haut en couleur du médecin / guide de haute montagne

La patte très identifiable du news magasine dresse un portrait haut en couleur du médecin / guide de haute montagne. On y apprend par exemple qu’il avait rencontré sa femme, Sandra, lors d’une expédition passant par le camp de base de l’Everest. En septembre prochain, un chörten (un monument bouddhiste) devrait être construit en l’honneur d’Emmanuel Cauchy dans la vallée du Khumbu.

Sur sa carrière de médecin, l’article rappelle un des écrits du médecin qui résume ce qu’il était. “J’aime faire de la médecine quand c’est dangereux. Paradoxalement, c’est là que j’y arrive le mieux. Malgré le froid, l’eau qui vous coule dans le cou, la neige qui continue d’ensevelir la victime au fur et à mesure que vous essayez de la dégager…” disait-il.

Un homme semble t-il qui était rarement de “mauvaise humeur, ou en colère, ou triste” selon une de ses collègues.

Pour aller plus loin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.