Un projet de spéléo artificielle à Méaudre (Vercors)

Renforcer l’offre touristique grâce à une structure de spéléologie entièrement artificielle : c’est le projet voté par le conseil municipal de Méaudre, qui devrait voir le jour prochainement, et dont l’utilité devrait s’avérer bien plus vaste que la simple initiation.

Une réunion publique s’est tenue au mois d’avril dernier sur la nouvelle commune d’Autrans-Méaudre-en-Vercors pour évoquer ce projet qui ne manque pas d’originalité : une structure de spéléologie entièrement artificielle, dans le parc de l’ancien centre de vacances du Cochet.

Une idée surprenante aussi, parce que dans le département, les grottes, massifs et cuves en tous genres offrent déjà un large choix de lieux ou pratiquer cette activité. « La structure artificielle aurait de multiples utilités », explique Marion Cottaz, chargée de la communication sur ce projet dans la commune. « Il y a évidemment l’aspect formation et initiation qui intéresse beaucoup les guides. Nous travaillons aussi avec la fédération française de spéléologie qui pourrait se servir de ce lieu pour organiser ses stages. Et puis il y a l’aspect sécurité et secourisme. Les pompiers et gendarmes pourraient venir y faire leurs entraînements et exercices de secours ».

Plus d’infos

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.