Une Grande Traversée des Alpes toute neuve !

Pour les amateurs de randonnée, l’été 2011 marquera le retour au premier plan de l’un des itinéraires pédestres les plus mythiques au monde, empruntant le GR5 du Léman à la Méditerranée. Nouveau site web, numéro spécial de la presse spécialisée et grand week-end de fête début juillet. Une relance en grandes pompes…

 

Sa fiche technique parle d’elle-même : 620 km au total, de St-Gingolph au bord du Léman à Nice, 40 étapes à travers cinq départements et deux parcs nationaux, 32.000 mètres de « dénivelé positif » comme disent les spécialistes, une étonnante diversité de paysages, de géologie, de faune, de flore et de conditions climatiques. Une Grande Traversée des Alpes si impressionnante d’ailleurs…qu’elle pouvait commencer à faire peur à la grande famille des randonneurs au sein de laquelle les débutants côtoient désormais les plus coriaces et pourraient bien s’y prendre à deux fois avant de se lancer dans l’aventure !

 

« C’est tout l’enjeu du travail que nous avons décidé d’initier en 2009, indique Grégoire Bel, responsable randonnée à la GTA (voir ci-contre). Il ne s’agit évidemment pas de nier l’évidence, la Grande Traversée des Alpes par le GR5 reste bien un parcours de montagne où il faut être convenablement équipé, bien chaussé, où certains passages demandent d’avoir le pied sûr, mais il ne s’agit ni d’alpinisme, ni d’escalade. Et surtout, on n’est pas obligé…de tout faire d’un coup ! ». Aussi le mythe méritait-il d’être « relativisé » et rendu accessible à un plus grand nombre de randonneurs.

 

C’est ainsi qu’en collaboration étroite et efficace avec la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP) qui gère et anime le tracé du GR5 et la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM), propriétaire d’un certain nombre des refuges concernés, la GTA a entamé cette opération qualifiée de « rassurance » : audit en cours de l’itinéraire, de la signalétique et des hébergements, mobilisation des offices de tourisme et des collectivités concernées. Un nouveau document promotionnel vient d’être édité à 10.000 exemplaires et un nouveau site web – www.grande-traversee-alpes.com – est aujourd’hui mis en place, détaillant le parcours étape par étape et répondant à toutes les questions pratiques qu’un néo-randonneur peut être amené à se poser : faut-il réserver son hébergement ? Peut-on consommer sa propre nourriture en refuge ? Quel équipement emporter ? Où trouver les cartes, ouvrages et topoguides nécessaires ? Un B A BA qui devrait aussi satisfaire les randonneurs confirmés et les inciter de nouveau à retrouver le mythe…dés cet été.

 

Et comme au théâtre, les trois coups de cette nouvelle étape – célébrée en trente pages dans le Guide de l’Eté de Montagnes Magazine – seront frappés les 1er et 2 juillet prochains, à l’occasion de la première « Grande Traversée des Alpes en fête », un week-end inédit pour tous ceux qui penseraient que la randonnée en montagne n’est pas faite pour eux : soirée conviviale, animation et nuit en refuge le vendredi ou le samedi soir, à tarif préférentiel et rando-découverte gratuite, le lendemain matin, avec un accompagnateur en montagne. Au total, six rendez-vous possibles, de la Savoie au Mercantour (*) pour attaquer du bon pied la saison estivale…

 

(*) Renseignements et inscriptions auprès des offices de tourismes listés ci-dessous :

 

1er et 2 Juillet :

Refuge de la Croix du Bonhomme (OT Beaufort – 04 79 38 15 33) Refuge de la Dent Parrachée (OT Aussois – 04 79 20 30 80) Refuge du Fond d’Aussois (OT Aussois – 04 79 20 30 80)

 

2 et 3 Juillet :

Refuge du Mont Thabor (OT Valfréjus – 04 79 05 33 83) Refuge de Maljasset (OT Jausiers – 04 92 81 21 45) Refuge de Nice (OT Belvédère – 04 93 03 51 66 – ou site « cafresa.org en indiquant bien « GTA » dans la case « remarque »)

Photo C.Larcher/CWN/Kairn.com
Plus d’infos

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.