Will Bosi ne sera pas en reste sur Sleepwalker à Red Rocks, États-Unis

William Bosi a répété Sleepwalker à Red Rocks, USA. Ascensionné pour la première fois par Jimmy Webb en 2018 à 8C+ et répété à plusieurs reprises, Bosi a maintenant suggéré un déclassement de 8C+ à 8C.

L’Écossais Will Bosi a réalisé un travail étonnamment court sur Sleepwalker, le problème de rochers extrêmement difficile du Black Velvet Canyon, Red Rocks, créé par Jimmy Webb en 2018. À l’époque, l’Américain avait suggéré le grade 8C+, et depuis lors, il a reçu une multitude de répétitions. par Daniel Woods, Nalle Hukkataival, Drew Ruana, Ryuichi Murai et Matt Fultz. En octobre dernier, l’Américain Zander Waller a trouvé une nouvelle séquence et a par conséquent proposé un déclassement de 8C+ à 8C.

Bosi n’a eu besoin que de trois séances pour l’envoi et a confirmé la suggestion de Waller de 8C. Il a désormais les yeux rivés sur l’un des plus gros prix, à savoir le départ assis ; appelé Le retour du somnambule et établie par Daniel Woods en 2021, cette ligne non répétée est la prochaine étape logique et l’un des rares problèmes de bloc 9A au monde.

Will Bosi connaît actuellement une forme qui le place à l’avant-garde absolue du bloc masculin et a déjà grimpé le 9A. En avril 2023, il a réalisé la deuxième ascension tant convoitée du Le fardeau des rêves à Lappnor, en Finlande, tandis qu’en novembre 2022 il réalisait la troisième ascension du Alphané à Chironico en Suisse.

Voir cette publication sur Instagram

Un post partagé par William Bosi (@will_bosi)

Laisser un commentaire

treize + 18 =