Alpes – Montagne – Randonnée – Les éleveurs de Bessans informent les randonneurs.

Bessans, en Haute-Maurienne / Vanoise est « une vraie station village aux 4 saisons. L’hiver pour les loisirs nordiques, l’été la randonnée et le printemps et l’automne pour la contemplation ».

Le problème pour ses habitants est que la présence du loup en montagne rend la vie des bergers et des randonneurs de moins en moins paisible. Dans un avertissement sur la page Facebook de « J’aime Bessans » les éleveurs passent le message : « Info importante – Randonneurs » où il est précisé :

« Suite à de nombreuses attaques du Loup sur le secteur du vallon de la Lombarde, les éleveurs sont obligés de redescendre les brebis vers Avérole et ‘plan du pré’. Depuis hier, les parcs sont placés et surveillés par les Patou.

« ->> COMMENT FAIRE : les parcs ne sont pas électrifiés, les Patou sont gentils… mais ils font leur travail ! » C’est-à-dire le travail de chiens de protection des troupeaux contre tous intrus y compris humains. Il est donc précisé :

« Chiens en laisse OBLIGATOIREMENT (sans le chien, c’est encore mieux), fermer le parc après passage, s’écarter des troupeaux et ne surtout pas les effrayer (ils sont déjà stressés !). »

Néanmoins les éleveurs et bergers ne refusent pas les randonneurs comme c’est malheureusement le cas dans d’autres secteurs… par obligation et sécurité. Ils indiquent :

« LA RANDO EST TOUT à FAIT POSSIBLE, juste quelques adaptations pour que les éleveurs puissent travailler au mieux ».

Tout en remerciant les randonneurs de leur compréhension, il faut admettre que si on veut des loups en montagne comme en campagne, c’est toute la société qui doit s’adapter et pas seulement les éleveurs et bergers.

A proximité, le refuge d’Avérole

Laisser un commentaire

17 + quatorze =