Alpinisme : Traversée Chardonnet – Aiguille du Tour Noir avec Jeff Mercier

Pour Jeff Mercier, « à part pour Hannibal Smith, suivre un plan sans accroc n’est pas à la porté de tout le monde. Chute de neige d’un coté, risque d’orage de l’autre ; mes projets sautent les uns après les autres. Heureusement, le massif est grand et ses possibilités de marathons d’altitude nombreuses ». C’est effectivement une série de soucis dont on se passerait facilement. Mais ça ne s’arrête pas là, il poursuit : « En bonus, si je pouvais me passer du mal de tête typique des 4000 sans acclimatation se serait toujours ça de pris ». Tout ça ne sent pas bon. Et comme un malheur n’arrive jamais seul…. « Ce printemps pourri m’a pourtant acclimaté aux douleurs cérébrales à répétition malheureusement plus souvent consécutifs aux nuits courtes plutôt qu’à la haute altitude. Ces derniers temps, j’ai passer plus de temps avec Jon ‘Beefitth’ et Ally ‘Beffton’ sur la terrasse d’Elevation qu’en montagne, il est grand temps d’inverser la tendance. Me voilà donc partit pour deux jour à répondre au doux surnom de ‘little froggie’…..

Et les photos et la vidéo qu’il nous propose nous laisse à penser que tous ses problèmes ont été une bonne chose….

Jugez par vous même….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.