Avalanche meurtrière dans les Ecrins

Plusieurs alpinistes seraient mort dans une avalanche dans le massif des Ecrins vers la commnune de Pelvoux.

Le drame s’est produit aujourd’hui vers midi, le premier état ferait part de plusieurs morts sans savoir réellement combien.

Le préfet est attendu sur place cette après-midi.

13 H 53 : le préfet des Hautes-Alpes, Pierre Besnard, est arrivé à la caserne Chandelier-Granados à Briançon. C’est là que le PC de crise a été installé pour coordonner les opérations de secours et/ou de rapatriement des corps. La mission est dirigée par le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon.

13 H 38 : cinq alpinistes sont morts et deux sont disparus a indiqué le préfet des Hautes-Alpes. ‘On aurait cinq morts et deux disparus. Une personne serait indemne ou légèrement blessée’, a déclaré le préfet Pierre Besnard.

13 H 34 : le préfet des Hautes-Alpes annonce un premier bilan de cinq morts et deux disparus.

13 H 15 : plusieurs alpinistes sont morts emportées par une avalanche qui s’est déclenchée mardi midi dans le massif des Ecrins, sur la commune de Pelvoux.

‘Il y a eu une avalanche à Pelvoux. Il y a des victimes. Il y aurait plusieurs décédés’, a indiqué le préfet des Hautes-Alpes Pierre Besnard, sans plus de précision.

L’avalanche s’est déclenchée vers midi au Dôme de neige des Ecrins (4 015 mètres), un sommet très fréquenté par les alpinistes amateurs en raison de sa facilité d’accès, selon une source proche des secours.

Huit personnes auraient été emportées par l’avalanche. Les recherches, menées par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon, étaient en cours en début d’après-midi.

Le préfet des Hautes-Alpes doit se rendre sur les lieux du drame.

Source le dauphine.com

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.