Chasseur alpin : Un commando trié sur le volet


Force physique, mentale et intellectuelle, tout est passé au crible pour faire partie de la crème de la crème des Chasseurs alpins. Chaque année, quelques dizaines de militaires tentent leur chance.

‘Si vous êtes attrapés dans la nuit, vous ne devez pas avoir cette carte sur vous.’ Les neuf candidats au Groupement de commandos de Montagne(GCM) sont prévenus, rien ne leur sera pardonné. Pendant une semaine, ils enchaînent les épreuves. Leur but? Rejoindre l’élite des Chasseurs alpins.

Les exercices appelés des ‘tests seuils’ se succèdent, et si les postulants sont dans l’incapacité à les terminer, ils sont éliminés et renvoyés dans leur garnison. Au bout de 30 minutes d’efforts, deux d’entre eux ont déjà jeté l’éponge.

A lire

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.