Everest, l’arête ouest : le grand classique de la littérature de montagne américaine enfin publié en français cinquante ans après sa parution aux USA.

En 1963, Jim Whittaker est le premier américain à atteindre le sommet de l’Everest par la voie déjà connue du col sud. Deux semaines après cet exploit, deux autres membres de l’Americain Mount expedition, Tom Hornbein et Willi Unsoeld tentent leur chance sur l’arête ouest de la montagne.

Malgré un vent féroce et les difficultés techniques à plus de 8000 mètres d’altitude, Hornbein et Unsoeld atteignent le sommet le 22 mai 1963 à 18h15. En redescendant par le col sud, ils sont contraints de bivouaquer à 8 530 mètres sans nourriture, sans abri et sans oxygène.

Alors que des centaines d’alpinistes ont conquis l’Everest par les deux voies classiques népalaises et chinoises, à ce jour, seuls quatorze alpinistes ont gravi l’Everest par l’arête ouest.

Découvrez le récit de Tom Hornbein dans

Everest, l’arête ouest

Acheter Everest, l’arête ouest sur les Editions du Mont -Blanc

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.