Guy Chaumereuil élu président du Parc national de la Vanoise

Il entame un court mandat de moins d’un an, qui sera marqué par le dossier de la nouvelle charte

Il siège au conseil d’administration au titre des personnalités qualifiées, nommé par le ministre de l’Environnement. Guy Chaumereuil, ancien journaliste, spécialiste de la montagne, a été élu ce mercredi matin président du Parc national de la Vanoise, à la succession d’Alain Marnezy, maire d’Aussois. Cette élection faisait suite aux municipales de mars dernier, tous les maires ayant du fait du renouvellement des conseils municipaux perdu leur mandat d’administrateur. Certains l’ont retrouvé, comme Alain Marnezy, qui souhaitait d’autant moins redevenir président qu’il sera bientôt concerné par la limite d’âge de 65 ans imposée par les statuts du Parc. Mais le mandat de tous les administrateurs, élus et autres, prend de toute façon fin au printemps 2015.

Le dossier essentiel de Guy Chaumereuil pendant ses quelques mois de présidence sera la charte du Parc et l’aire d’adhésion. Rejeté, lors de l’enquête publique de l’hiver dernier, par 26 des 29 communes concernées, le projet a fait l’objet d’une réécriture pour tenir compte des voeux des collectivités locales en termes d’aménagement et de tourisme, ce qui lui a valu un avis négatif du Conseil national de protection de la nature. Ségolène Royal a passé outre, et a soumis le texte, dans sa deuxième version, au Conseil d’Etat. Celui-ci doit rendre son avis en septembre. Le Premier ministre validera ensuite la charte par décret. Les conseils municipaux devront alors se prononcer sur leur adhésion.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.