La biodiversité végétale est certes menacée par le changement climatique, mais pas de manière homogène

Une étude dirigée par des chercheurs de l’Université de Bonn indique que les conditions de vie des plantes vont, en raison du changement climatique, être bouleversées dans les années à venir. Les résultats de l’étude, publiés dans la revue Proceedings of the Royal Society London [1], révèlent que la diversité biologique des végétaux présents dans les zones tropicales et subtropicales va diminuer au cours du XXIe siècle.


Pour cette étude, les scientifiques de l’Institut Nees de biodiversité des plantes de l’Université de Bonn ont travaillé en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Tübingen et de Yale (Etats-Unis). Leurs travaux ont permis de quantifier et de modéliser, à l’échelle régionale, l’impact potentiel du changement climatique sur la biodiversité végétale. En se basant sur la quantité d’espèces végétales présentes dans les différentes régions du monde et sur les conditions climatiques actuelles régnant dans ces mêmes régions, les chercheurs ont pu, en appliquant 18 scénarii de changement climatique, simuler l’état de la biodiversité végétale jusqu’à l’horizon 2100.


 En savoir plus….


 

Laisser un commentaire

quatre × 1 =