La saison 2024 de la Nouvelle-Zélande est « Clopen »

La saison 2024 proprement dite de la Nouvelle-Zélande devait démarrer aujourd'hui dans deux domaines skiables, mais malheureusement aucun n'a pu ouvrir. Mais l'un d'eux, et deux autres, devraient ouvrir demain, samedi 15 juin.

Cardrona ouverture le samedi 15 juin 2024

La saison 2024 proprement dite de la Nouvelle-Zélande devait démarrer aujourd'hui dans deux domaines skiables, mais malheureusement aucun n'a pu ouvrir. Mais l'un d'eux, et deux autres, devraient ouvrir demain, samedi 15 juin.

Coronet Peak, dans ce qu'il a appelé « Pas les nouvelles que vous espériez », a rapporté jeudi que malgré quelques chutes de neige naturelles et les efforts héroïques des enneigeurs, ils n'avaient pas encore assez de neige pour ouvrir. Mt Hutt avait espéré ouvrir ses portes, mais la météo d'aujourd'hui, notamment la pluie (qui s'est maintenant transformée en chutes de neige pendant la nuit), l'a empêché de le faire.

« Le deuxième tour pour une ouverture aura lieu demain ! Nous appellerons aujourd’hui la journée « Cloopen ». Fermé mais devait être ouvert. » Mt Hutt le promet dans son bulletin d'enneigement d'aujourd'hui.

À moins qu'il y ait des changements par rapport aux plans annulés de vendredi, quand il ouvrira, espérons-le, demain, avec, espérons-le, de la neige fraîche, Mt Hutt indique que les principaux sentiers de Nor'west et ses remontées mécaniques Magic Carpet seront opérationnels.

Il devrait être rejoint par deux autres centres qui avaient prévu d'ouvrir samedi. Cardrona Alpine Resort ouvre ses portes demain et indique qu'elle disposera à la fois de ses convoyeurs d'apprentissage et de ses « pistes sélectionnées » au large de McDougall's Chondola.

« La première chaise sera à gagner pour ceux qui se lèveront tôt et de bonne heure ! La montagne ouvrira à 8h30, mais les skieurs et snowboarders enthousiastes seront alignés bien avant ! a déclaré un porte-parole du complexe.

Les Remarkables prévoient également d'ouvrir leur espace apprenants avec les convoyeurs Tahi, Rua et Shorty.

« Nous chercherons à ouvrir davantage de terrains et de remontées mécaniques si l'enneigement et les conditions météorologiques le permettent », a déclaré un porte-parole de la station.

Les premiers virages en Nouvelle-Zélande cette année ont déjà été effectués au début du mois lors d'une ouverture très limitée du terrain dans la région de Happy Valley à Whakapapa, sur le mont Ruapehu, sur l'île du Nord du pays.

Laisser un commentaire

2 × 2 =