Le Cervin cartographié par un drone

Vous savez quelle est l’activité préférée du drone eBee de senseFly ? Se balader dans les Alpes. En général, ce ne sont pas des promenades de santé auxquelles s’adonne l’aile autonome, mais plutôt à des séances intenses de cartographie aérienne. Le petit engin vient de se livrer à un impressionant mapping de la montagne Cervin (Matterhorn), soit près de 2.800 hectares scannés en quelques heures.

En février dernier, senseFly avait déjà fait faire une petite sortie dans les Alpes à son eBee, et depuis, le drone a également survolé le Bourget pour une cartographie juste avant l’ouverture du Salon du Bourget de cet été.

L’eBee est un drone pesant 630 grammes, avec une autonomie de 45 minutes. Conçu en Suisse, il est annoncé comme un outil destinés à un public professionnel pour des missions de prises de vue aériennes (construction, inspection) ou pour la cartographie. Il est vendu aux alentours de 20.000 euros.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.